Once upon a time... [pv Zephir Ayame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Masters
Yens : 5458
MessageSujet: Once upon a time... [pv Zephir Ayame]   Mar 25 Nov - 20:12



« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. » ▬ Monique Champagne.


Ennuie


Je roulais encore, et encore, et encore dans mon lit. Poussant de long et lent gémissement. Heureusement qu'Ilthani n'était pas là, parce que je pense que je lui aurais fais peur, à geindre comme ça... Mon portable dans ma main droite, j'attendais en vain qu'Alexander réponde à mon message. Et oui, les gens, on avait tous les deux reprit contact ! Et si vous saviez à quel point il avait changé...! Parce que oui, il m'avait appelé, et bon sang que sa voix avait mûri ! J'avais même pensez que c'était son grand frère... Je soupirai, roulant sur le ventre tout en attrapant un oreiller sur lequel je posai mollement ma tête. Mes yeux fixaient les messages qu'on s'était envoyé avec le beau brun, mais je ne vis aucun SMS... Tant pis ! J'étais déçut, puis qu’aujourd’hui je m'ennuyais à mourir, et qu'il n'y avait -encore- aucun cours aujourd'hui. Et j'avais la flemme de sortir dehors, en plus, y'avait trop de soleil à mon goût.




▬ Encore une journée ennuyante, que je vais passer à pioncer...

Soudain, une idée germa dans mon esprit. Me levant d'un bond, jetant au passage mon portable sur mon lit, je me dirigeais vers l'étagère contenant mes livres, fouillant le bouquin que je voulais absolument lire. Plissant lentement les yeux, je passa sur les titres de mes autres livres: "Les Amants Éternels" ; "La Belle et la Bête" ; "Le Chat Botté" (pouah...) ; "Les 12 chasseurs" ; "L'oie d'or" ; "Raiponce"... Oui, je n'avais pratiquement que des romans sur les contes de Grimm. En faite, à part quelques livres sur l'amour fou entre tel mec et telle meuf, je n'en avais que des Allemands ! Mais quand je dis Allemands, ça veut dire écrit en Allemand. Car étant donné qu'à Gotaï, il n'y avait aucun cours de ma langue natale, bas je continuais de la réviser par mes livres.

Enfin bref, toujours accroupis devant mon étagère, je poussai finalement un lourd soupir en constatant que le roman -mon préféré- ne s'y trouvait pas.
Je me relevais en soupirant, passant une main dans mes cheveux. Avant qu'elle ne se coince. Faudrait peut-être que je pense à me coiffer les cheveux... Ouais, bas pas plus tard. Je fixai alors mon étagère du coin de l'œil, réfléchissant à quel endroit j'aurais pus laisser mon roman... J'en avais tellement marre de perdre mes affaires...
Je pensai alors à quelque chose, à un message de ma mère plus précisément... Il me semble qu'elle me disait que j'avais oublié quelque chose chez moi, quelque chose que j'adorais plus que tout. Me jetant sur mon lit, j'attrapai mon portable et feuilleta le dit message... Avant de me mettre presque à chialer. Ouais, ce que j'avais zappé de prendre sur mon ancien bureau, c'était bien mon roman.




▬ Je me sens tellement conne...

Je roulai sur le dos, désespérée. Bon sang, j'étais si dégoûtée ! Enfin, ça m'apprendra à pas faire attention à mes affaires. Je tournai la tête vers mon étagère, me demandant si je ne pouvais pas prendre l'un des livres qui se trouvait là... Ouais, nan. Je voulais mon bouquin.
Mais, peut-être qu'il y sera au CDI ? Je venais d'y pensez, à c'te salle remplie de livre intéressant, chiant, drôle, désespérant... Souriante, je me levai d'un bond de mon lit, avant de m'habiller rapidement. Parce que oui, je n'étais pas habillé ! ... 'Fin j'avais mon pyjama hein, allez pas vous imaginez des trucs... M'étirant nonchalamment, je me brossais les dents, passai devant la brosse à cheveux sans même lui adresser un regard, pris ma sacoche blanche et noire et sortit de ma chambre. Tout en veillant bien à ce que j'ai fermé derrière moi, manquerait plus qu'un invité indésirable fouille dans mes affaires...

Je descendis les deux étages qui me séparaient du CDI, non sans avoir ignorer les moqueries des fichues con qui me servaient de camarade de classe. Ou bien les non-con de ma classe que tentaient de me faire rire ou même sourire. Peine perdue. Arrivé  finalement à la salle de lecture, je me dépêchai de me diriger vers les romans, la tête baissée. Pourquoi ? Déjà parce que la femme qui s'occupait du CDI ne m'aimait pas (ça m'apprendra aussi pour l'avoir prit pour un homme pendant un long moment...) et que des gens que j'aimaient pas du tout se trouvait assis autour d'une table, à rire d'un livre. Bon sang, j'espérais vraiment qu'ils ne m'avaient pas vue. Pas que j'ai peur d'eux, hein, loin de là ! Mais c'était juste que je voulais éviter d'avoir des emmerdes... Déjà que je suis "connu" pour être une rebelle enquiquineuse et chiante, alors autant ne pas empirer mon cas.

Après avoir passé plusieurs minutes à chercher ce fichue bouquin, je finis par le voir, dans une rangée en hauteur... ... BORDEL. Nan sans rire,  depuis plusieurs semaines, ou que j'aille, il se passe toujours un truc qui me fait complexer par ma taille. Là fois ou j'arrivais pas à atteindre des chats sur une fenêtre en hauteur. Je soupirai longuement. Personne ne pouvait venir m'aider... La responsable du CDI ? Même pas la peine d'y penser. Ceux de ma classe ? AH. AHAH. AHAHAH. Et si je demandais de l'aide aux autres personne présente, mes bourreaux me verraient et viendraient me faire chier, donc hors de question. Il ne me restait plus qu'à espérer qu'une personne au bon cœur vienne m'aider, en me voyant tenter deséspéramment, sur la pointe des pieds, bras tendue, d'attraper un livre. Livre, que je tiens à préciser, intitulé "Le Petit Chaperon Rouge". Oui, je sais, j'avais zappé de le préciser plus haut, mais c'pas grave.

© By Halloween sur Never-Utopia





Eins, zwei, drei... Macht schöne Alpträume...

Ich seufze in #990033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Once upon a time... [pv Zephir Ayame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Gotaï :: L'université Gotaï :: Entrée / Rez-de-chaussée :: Le CDI-