Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Masters
Yens : 5565
MessageSujet: Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]   Mar 11 Nov - 16:42



Enfin, Iltani était arrivée à Gotai. Trouver l’école avait été une véritable épreuve pour a jeune fille. Cette  expérience lui avait quand même permis de découvrir un peu une grande ville.  C’est avec beaucoup de persévérance qu’elle avait atteint sa destination. Après s’être assurée que toutes les formalités de son transfère étaient complètes, la nouvelle weapon master reçut sa nouvelle chambre. Elle eut un peu de mal à y arriver. Pas parce qu’elle ne savait pas suivre un plan, loin de là.  Mais elle regardait  les autres élèves qu’elle croisait.  A chaque fois qu’elle apercevait des cheveux rouges, elle se rapprochait discrètement du propriétaire pour vérifier si ce n’était pas Blaze. Elle n’allait jamais trop près pour ne pas se faire repérer. Elle voulait s’assurer avant que c’était bien le garçon.

Malheureusement elle ne l’aperçut même pas. A tous les coups, il avait des cours. Elle ne savait pas sur cursus et pas vraiment les horaires non plus…  Donc elle se dirigea vers sa nouvelle maison. La dame de l’accueil l’avait prévenue que les chambres étaient pour plusieurs étudiants. Iltani s’arrêta quelques instants devant la porte. Elle était nerveuse. Pour la première fois de sa vie, elle allait vivre avec quelqu’un d’autre que ses parents. Elle remit en place une mèche de cheveux. Pour sa première impression, la demoiselle voulait être parfaite.  Finalement la jeune fille entra dans la pièce après une grande inspiration.

Bonjour.

Iltani ne savait pas si ses colocataires étaient là. Alors dans le doute elle salua directement l’endroit. Au cas où, il y aurait effectivement un autre élève.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masters
Yens : 5468
MessageSujet: Re: Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]   Mer 12 Nov - 20:56



« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. » ▬ Monique Champagne.

Heureuse

Allongée sur mon lit, je fixais le plafond blanc de ma chambre. Je m'ennuyais à mourir, et comme on le faisait exprès, aujourd'hui je n'avais pas de cours de la matinée. Donc en gros, j'allais devoir admirée la blancheur de ma chambre pendant bien plus de deux heures. Et c'était pas la peine de chercher à dormir, j'y arriverais pas. C'était ça avec moi: Dès que j'étais réveillée, bas, j'étais réveillée. Faudrait p'être qu'un jour je décors ma chambre... Juste histoire de la rendre moins... Vide... Parce que là, seule les meubles, quelques fleurs et deux photos (une de moi avec ma famille et un autre avec Alexander) qui étaient posées sur mon bureau. J'avais toujours les posters de Dora l'Exploratrice que je pouvais demander à ma mère, maiiiiiis ça serait un peu craignos -juste un ch'ti peu- de les accrocher dans une chambre d'ado de 14ans. Soupirant un bon coup, je fis quelques mouvements pour me retrouver la tête en bas et la nuque sur le bord du lit. Ainsi que les pieds poser sur le blanc. J'aimais bien cette position.~

Je tendis alors le bras pour attraper un portable noir et blanc. Le mien, bien évidemment. L'allumant et insérant le code, je regardai mes messages:
5 -ouille...- de maman, sans doute pour me demander si ça allait, si j'avais réussis à me faire des amis, si j'avais assez d'argent, si bla-bla-blablabla... Les trucs principaux de quoi s'inquiétait une mère quoi...
2 messages de Maz', le "maître" à mon frère. Celui qui avait découvert les pouvoirs maziques de mon morveux d'frère, et l'avait aidé à les maîtriser. On s'entendait pas mal, bien qu'il me saoulait à vouloir trop être protecteur avec moi. Après tout, avec son élève, ils étaient les seuls à savoir sur Ängst. Roulant des yeux, je me mis à lire leurs messages, riant de ceux de ma mère qui s'inquiétait que je ne lui réponde pas. Je lui écrivis donc un texto, lui disant que pour l'instant tous ce passait bien. Je lui mentis sur les amis et l'argent, en lui disant que j'avais réussis à me faire quelques relations et que je ne manquais pas d'argent. Je ne voulais pas l'inquiéter... Bon, c'était pas très "pro" de lui mentir, mais bref. Ayant la flemme de répondre à ceux de Maz', qui me demandait principalement si tout allait bien avec Ängst, je passa rapidement sur mes autres textos. 'Fin, un. "Numéro inconnu".

J'haussai un sourcil et ouvris la boîte à message. Tandis que de mes yeux, je lisais le texto, je sentis mon cœur se gonfler de joie et un sourire bête se former sur mon visage. Ce message venait d'une personne que je connaissais bien, même très bien, et avec qui je mettais "disputer", sans vraiment mettre disputer. Et oui, je parle bien d'Alexander. LE Alexander. Mon SEUL ami. Et sûrement le dernier. Toute souriante, je me mis à relire ses quelques lignes qu'il avait écrit plusieurs fois. Il s'excusait pour la réaction qu'il avait eut quand le brun avait appris au sujet de mon frère -l'aîné hein...-, et que quand il avait tenter de me contacter pour donc présenter ses excuses, il n'avait plus mon numéro. Ah ouiiiii, c'est vrai, je l'avais changé il y a 3ans... Donc peu après qu'il m'ait fait la gueule. Pendant bien dix minutes, je restai devant ce message, mes pousses au-dessus du clavier numérique, cherchant quoi lui répondre. J'étais si heureuse qu'il me reparle...! Si heureuse que je ne trouvais plus mes mots... Me lançant, je ne lui répondis qu'un "C'est pas grave <3 ! Sinon, ça va bien depuis la dernière fois qu'on s'est vue ? (:".

envoyé~

OH L'ABRUTIE. Après 3 ans de séparation, 3 année qu'on ne s'était pas vue, après son message super long -sans deconner.-, qu'est ce que je lui répond ?! "C'est rien gniagniagnia, tout va bien ? C:" Me frappant le front de ma main, je me traita de tous les noms. Passant pas ceux pas très catho. Mon portable vola sur mon lit tandis que je posai mes bras sur mon visage rougis. Je ne voulais même pas voir le massage qu'il m'envoierais ! ... Si il m'en envoyait un... Bon, tant pis. D'un las soupir, je me levai à regret de mon lit pour marcher tel un zombie vers la salle de bain, prête à me laver les dents. Avec mon si sexy pyjama vert avec des carottes et des têtes de zombies dessus, étrange mélange, mais bon. En passant devant la douche, je me demandai si une bonen douche bien chaude ne me ferai pas du bien... ... Nan, trop la flemme.. M'approchant de l'évier, je pris ma brosse à dent et me -si étonnant soit-il- commença à me nettoyer mes 'tites canines. Passionnante ma vie, hein ?

Tandis que je nettoyais mes canines, je ne pus m'empêchée de me regarder dans le miroir. Et de constater l'état lamentable de mon visage. Des poche sous les yeux, dut aux nuits blanches provoquer par Ängst et ses envies de sortir en moi à 2h du mat'. Et les cheveux en batailles. Mais vraiment. C'était même plus des cheveux que j'avais, mais une crinière ! ... Bon, aussi, ça m'apprendra à ne pas me coiffer pendant bien quatre jours, mais tout de même ! Je fixai mon peigne du coin de l'œil, avant d'hausser les épaules. Bas, j'le ferai plus tard.




▬ Bonjour.

Je sursautai à la voix qui venait de parler. Une vois calme, féminine. Et pourtant, elle avait réussis à me faire sursauter. Un frisson traversa mon échine quand je me demandai qui ça pouvait bien être... Qui pouvait bien venir me voir ? A part les gens qui voulait me tuer, pour une quelconque raison, bien entendu. Heureusement pour moi, c'était une fille. Donc, pas un homme. Donc, pas un amas de muscle. Ouais, oké, c'était cliché et alors ? N'empêche, je me demandai se que j'aurais pus dire si ça avait été un homme brusque... Déjà, je l'aurais menacer pour qu'il dégage de ma chambre, genre "'Tention, j'ai une arme, et j'hésiterais pas à m'en servir !". Bon, la brosse à dent que je tenais n'était pas vraiment l'exemple même d'une arme, MAIS BREF. Sortant de la salle de bain, ma brosse à dent à la bouche, je me tournai vers l'origine de la voix. Une jeune femme d'environ ma taille -bien qu'elle semblait plus grande que moi, 'fin, c'était pas dur mais shhh.- aux courts cheveux bleus. Ouais, bleu. J'étais même plus étonnée... Vu les tignasses roses, vertes, jaune fluos, orange fluos que j'avais aperçut quand j'étais arrivé à Gotaï...




▬ Ch'ais pour choi ?

Uuuuh, je n'avais jamais autant galéré pour parler. Bon, aussi, avec du dentifrice pleinsla bouche, s'était assez galère. Levant ma main droite, je tentai de lui prononcer une phrase.




▬ Attend, je rechiens.

J'alla dans la salle de bain -tout en fermant derrière moi- et me nettoya la bouche du dentifrice. Parce que je n'aurais jamais pus avoir une discussion compréhensible avec l'inconnue si j'avais eus la bouche pleine. Je passai une serviette sur ma bouche avant de me diriger vers la cheveux bleue, me rendant seulement maintenant compte que j'avais encore mon pyjama chelou... Bon, pas grave ! Et puis, mon pyj' était stylé, tout de même...




▬ Et doooonc, vous venez pour quoi ?

Puis une discussion avec une adulte -me souvient plus de son nom et osef- qui m'avait expliqué qu'aujourd'hui j'allais avoir une colocataire. Je n'avais pas été très impatiente de le/la rencontrer, parce qu'avec Ängst, il fallait dire que je stressais un peu... Mais bon, maintenant qu'on était là... Je fixai ensuite la cheveux bleu en penchant légèrement la tête.




▬ Ou attend, tu ne serais pas ma nouvelle coloc' par hasard ? Je me souviens qu'on m'avait prévenue de la venue d'une fille qui viendrait dans ma chambre, donc je présume que c'est toi.

Un truc qui ressemblait à une grimace et un sourire -étrange mélange- s'afficha sur mes lèvres. Je n'avais pas l'habitude de sourire, 'fin je n'avais plus l'habitude... 'FIN BREF. Je tendis la main vers l'inconnue.




▬ Cornelia Dorner, enchantée.

© By Halloween sur Never-Utopia






Eins, zwei, drei... Macht schöne Alpträume...

Ich seufze in #990033

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Guardians
Yens : 6216
MessageSujet: Re: Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]   Mer 10 Déc - 17:06

UP ~

Coucou, où en êtes-vous pour ce RP ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle colocataire [Pv: Cornelia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle colocation [PV: Lucas
» Bonjour...je suis ta nouvelle colocataire ! [pv: Evan Aubin]
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Gotaï :: L'université Gotaï :: Bâtiment annexe :: 2ème étage :: Chambre 1-