Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Masters
Yens : 5293
MessageSujet: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Mar 11 Nov - 14:31



« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. » ▬ Monique Champagne.

Énervée

Bon sang, plus jamais je ne vais au tableau des missions avec mon frère... plus. Jamais. Ce sale môme m'avait obligé à accepter une mission avec des chats, des félins. Ces monstrueuses bêtes à poils et à puces ! Une vieille en avait perdue dix, et je devais les chercher... Elle aurait pas pus faire gaffe à ces monstres, bowdel ?! Et mon frère, étant tout le contraire de sa charmante sœur -il adore plus que tout les félins...- et bas il m'a forcé à aller les chercher ! Encore, si il m'avait accompagné, j'aurais rien dis. Je lui aurais indiqué les endroits ou je voyais un chat et il serait aller les chercher. MAIS NON ! Ce sale garnement s'était barré après que j'ai accepté la mission, en me gueulant.




▬ Désolé Corny, mais Maz' m'a demandé d'aller lui faire ses courses ! Et je dois me dépêcher ! Je te souhaite bonne chance avec les chats sœurette !

Je vous le promet, je n'ai jamais autant voulut assassiner quelqu'un quand cet instant... Enfin bref, je m'étais donc retrouvé comme une conne devant le panneau de mission, la bouche grande ouverte pendant que mon frère se barrait en courant en me souriant.  Ma paupière tressautait, tandis que je m'étais fais en tête des plans pour tuer mon frère. Certains passants m'avaient regardé en haussant leurs sourcils, et moi, mauvaises comme je suis, je n'ai pas pus m'empêcher de leur grogner dessus. Oui, grogner. Quand je suis énervée, je grogne. Pas vous ? Les personnes qui m'observaient m'ignorèrent ensuite, retournant à leur préoccupation.

Enfin. Il était temps de partir à la recherche de ces fichues chats... Remontant la bretelle de mon sac sur mon épaule, je me tournai vers le tableau des missions, de nouveau. Fixant la mission que j'avais prise, j'espérai que d'autres personnes l'aient choisit, paske je voulais pas me retrouver toute seule à chasser les cats ! Sinon je vous assure que la vieille retrouvera ses fichues chats bâillonné et jeter dans un sac. Pendant un instant, l'idée d'invoquer Hündin pour qu'elle puisse m'aider m'effleura l'esprit. Mais il y avait trop de monde, et même si les Dolls n'étaient pas visible par les humains, je ne tenais pas à prendre le risque. Vraiment pas. Tandis que je réfléchissais à comment je pourrais attraper ses Käthes, du coin de l'œil j'aperçus un couple de jeune gens entrain de m'observer.




▬ Vous voulez ma photo ou quoi ?!

Ils partirent sans demander leurs restes. Et tant mieux. D'un soupir, de fixa de nouveau les récompenses pour la mission. J'augmenterais en magie, j'aurais de l'argent -chose qui me manquait atrocement...- et des cookies. La dernière récompense aurait put être intéressante si je ne détestais pas le chocolat...

°-°-°-°-°-°-°-°

J'étais enfin arriver à la rue piétonne, là ou s'était barrée les chats. Remontant les manches de ma veste, je partis à leurs recherches. Mais avec tous le monde qu'il y avait, mes recherches étaient voués à l'échec... Jusqu'à ce que je vois deux chats, l'un noir et l'autre blanc, allongé sur une fenêtre, en hauteur. En bien entendu, à en endroit que je ne pouvait pas accéder avec ma taille de naine. Je fus donc obliger de pousser ses bruits totalement humiliant, vous savez, quand vous claquez votre langues sur votre palet pour attirer une quelconque bête. Bas je faisais la même pour ses fichues chats.

Ouais, j'aurais pus invoquée une de mes Dolls pour qu'il m'aide, sauf que je n'avais QUE des invocations de petites tailles ! A part Ängst. Sauf que, bas, c'est Ängst...




▬ Venez venez... Allez, venez venez mes minous... Je ne vais pas vous faire de mal... 'fin j'vous promets rien, mais osef. Bon, vous allez venir stupides chats ?!

Tandis que je me mettais sur les pointes des pieds pour tenter de les attraper, eux, pour me faire chier sûrement, reculèrent pour se coller à la fenêtre.




▬ Je veux juste vous ramenez à votre mère, bon sang ! Vous pouvez pas me rendre la tâche un peu moins difficile, hein ?!

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mirrors
Yens : 5562
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Mar 11 Nov - 18:05






× Cornelia
Dorner
× Gabriel
Aster
× Ayanna
Amarok





Presque 15h00 ღ Quartier traditionnel

{xxx mots}

Code © Hiyata
Cat-astrophe !
Tremblant comme une feuille, l'albinos serrait entre ses mains un mug de chocolat chaud fumant; seule consolation par un temps pareil. Bien qu'il ne fasse pas excessivement froid elle avait du mal, frileuse comme elle était. Elle ne demandait qu'à aller se pelotonner dans son lit et ne plus jamais en sortir. Ah, son lit.. sa relation la plus durable et pourtant la plus difficile; Tous les matins, cette séparation déchirante.. son coeur de fissurait rien que d'y penser. Oui, avoir ne relation aussi réaliste avec un objet est tout à fait possible ~ Pouffant pour elle-même, la Witch but une gorgée de sa boisson en se brûlant allègrement la langue. Sourcils froncés dans une expression de contrariété, elle se dirigeait vers le tableau des missions. Depuis le temps qu'elle n'en avait pas faite, non seulement ses sous finiraient par manquer mais en plus elle risquait de rouiller. Ca serait bien c*n tout ça. Cela dit, arrivée devant le tableau des missions, elle ne put qu'accentuer sa grimace. Passer toute une nuit dehors pour surveiller une madame et se les geler.. non merci.. un mariage. bwah, elle ne s'en sentait pas capable.. Les dimensions paradoxales lui faisaient de l'oeil, en réalité, mais elle ne se sentait pas en mesure de faire ça maintenant, toute seule.. Non, elle allait m*rder, c'était certain. Avec sa fo*tue manie de réagir et penser après, qu'est-ce qui allait se passer si son double lui parlait précisément de ce qui la fait péter des câbles, hein ..? Bref.

« Vous voulez ma photo ou quoi ?! »


Ragea une inconnue à sa droite, interrompant le flot des pensées d'Ayanna. Elle tourna brièvement la tête vers celle qui était si photogénique que les deux interpelés s'éloignèrent, apeurés. Une petite brune aux yeux sombres, pâle comme la neige.. avait elle conscience de son potentiel pour jouer dans un film d'horreur ? HEUM Mais elle s'égarait. Cette jeune fille qui avait maximum 15 ans au juger semblait d'une sale humeur, les yeux rivés sur une mission à propos de chats. Un lourd soupir lui échappa puis elle s'éloigna du panneau des missions. Elle venait d'accepter la mission qui semblait la rendre si joyeuse. Par pure curiosité, la demoiselle se mit à son tour à la lire tranquillement. Ses yeux écarlate parcouraient les lignes et elle avala une nouvelle gorgée de chocolat chaud. Ses mains se réchauffaient contre le récipient mais elle aurait hélas bientôt fini sa boisson. Elle faisait durer le plaisir, sachant très bien que la prochaine étape était une cigarette, et que ses poumons lui en voulaient. Ses parents l'avaient appelés, récemment, ils lui avaient demandé comment son essai d'arrêt progressait. Son regard s'assombrit brièvement en pensant que tout courage l'avait lâchée au moment d'avouer qu'elle en était incapable. Incapable d'arrêter et incapable de leur mentir, hein ? Fo*tue addiction.

« Ca n'a pas l'air si terrible.. »


Marmonnait l'amérindienne en arrivant au bas de la ligne. Et puis les récompenses probables étaient raisonnables. En particulier les cookies ~ Un sourire déjà satisfait se glissa sur son visage tandis qu'elle allait à son tour accepter la mission. Et puis trouver des chats, ça ne pouvait pas être si difficile, pas vrai ? Ils étaient au nombre de 10, à ramener à l'adresse notée sur l'annonce. La jeune femme l'avait notée sur son portable pour être sûre de s'en souvenir. Jetant le mut de carton qui contenait son chocolat, elle chercha presque à regret son briquet au fond de sa poche.

***

La rue piétonne était pleine de monde. Comment avaient-ils en tête de sortir avec un tel temps. Elle qui les pensait plus raisonnables, la voilà à chercher 10 aiguilles dans une botte de foin. Tirant sur sa cigarette d'un air contrarié, elle marchait dans la rue en jetant des regards attentifs aux alentours, cherchant quoi que ce soit s'approchant d'un chat. Encore, une fois trouvés elle ne devrait pas avoir trop de mal à les récupérer, non seulement elle aimait beaucoup ces bestioles mais en plus ça avait l'air réciproque. Elle ne se rappelait pas s'être déjà faite griffer.. après ceux-cis étaient peut être plus sauvages que ceux qu'elle avait croisés avant. Mais l'albinos en doutait, tout de même : faut pas être un sauvage irrécupérable pour vivre avec une petite vieille faiseuse de cookies.

« Je veux juste vous ramener à votre mère, bon sang ! Vous pouvez pas me rendre la tâche un peu moins difficile, hein ?!  »


La même voix que tout à l'heure interpella la Witch qui dévia rapidement de sa route en remarquant la scène qui se jouait à quelques as d'elle. La même brune que tout à l'heure qui essayait désespérément d'atteindre deux chats assis sur le rebord d'une fenêtre, collés à la vitre pour lui échapper. Trop petite pour ça. En même temps.. elle faisait au moins une tête de moins que l'albinos qui arrêta ses pas non loin d'elle. Atteindre la fenêtre était un jeu d'enfant pour cette dernière. Les chats ouvrirent des yeux verts surpris en la regardant, les oreilles pointées en avant. Ils avaient chacun un collier, c'était bel et bien ceux de la vieille dame. En bien 2 sur 10 c'est déjà pas mal.

« C'est pas comme s'ils comprenaient ce que tu leur gueule dessus, tu sais.. En fait ça les flippe plus qu'autre chose.  »


Rit la jeune femme en regardant son interlocutrice, amusée. Peut être qu'elle s'y prenait aussi bien avec les animaux que la 5e année avec les gens, après tout. Prenant les deux animaux dans ses bras, elle les porta de sortes à ce qu'ils s'appuient contre son épaule gauche, bien calés avec assez peu de risques de tomber. Comment serait-il possible de tous les ramener en même temps, sérieux ? Déjà, comme ça, elle était bien handicapée pour en chercher d'autres. Et ce n'était pas le genre de bestiole qui allait les suivre..

« T'as choisi la mission qui consiste à ramener des chats à la vieille, non ? Moi aussi, tu veux pas qu'on fasse ça ensemble?  Ca sera plus vite fini à deux.. et plus vite on aura des cookies d'ailleurs ~ »


Proposa la Witch, espérant que le ton n'était pas trop froissant. Elle faisait des efforts, mine de rien, en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mirrors
Yens : 5432
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Mar 11 Nov - 22:42


Cat-astrophe
feat. Cornelia Dorner & Ayanna Amarok


E

nnuis monumentale. Ces deux mots pouvait très bien résumer la situation de Gabriel. Il avait finis ses cours de la journée et n'avait donc plus rien à faire. Plus rien. Il bailla à cette pensée tout en serrant sa longue écharpe autour de son coup. Bordel qu'est-ce qu'il faisait froid. Finalement, une boisson chaude ne serait pas de refus.
Le rouquin se dirigea machinalement vers la salle de pause des élèves, endroit où se trouvait le saint Graal: Une machine à café et chocolat chaud. "Il faudrait la même en salle de prof." pensa t-il, un sourire au coin des lèvres. Bon, la cafetière était cool, mais elle était souvent prise d'assaut. Pas pratique.

-  Vous voulez ma photo ou quoi ?!

Le professeur releva la tête pour apercevoir le groupe d’élèves faisant face aux tableaux des missions. Deux élèves se détachèrent du lot, l'air apeuré. Que c'était-il encore passer ? Et la voix qui avait parlé..
Observant mieux les élèves restant, Gabriel reconnu la fille qu'il avait croisé quelques temps auparavant dans les couloirs. La jeune Dollmaster ayant des problèmes avec l'une de ces dolls. Qui venait de partir en soupirant. Bon.
Le rouquin s'approcha à son tours du tableau, oubliant la raison pour laquelle il était venue là, et commença à parcourir les différentes propositions. Jouer les baby-sitter ? Très peu pour lui. Une croisière dangereuse ? Bof... Dimension Paradoxale peut-étre ? HAHAHA Non. Gabriel n'était pas fou. Pas à ce point. La simple idée de se retrouver face à son psychopathe de double le stressait. Bah, il faudra bien passer par là un jour. Mais mieux valait une mission calme pour le moment et... ATTEND ! Il avait bien lue ? Pour la mission des chats, il y avait des cookies à gagner ? Tout sourire, le borgne sortit son portable, tapotant l'adresse noté sur la feuille de mission. Dix petits chats à retrouver. Pas la mer à boire. Et ça avait l'air fun. La victoire aurait le goûts de cookie~
Jetant un dernier regard autour de lui avant de partir, il aperçût une jeune femme albinos jeter son gobelet dans une poubelle avant de sortir du bâtiment. Qu'importe.

✹ ✹ ✹

Coup de vent. Écharpe dans la figure. Cette mission avait tout de suite l'air moins sympa. Gabriel était arrivé sur la place piétonne depuis déjà quelques minutes et avait trouver UN chat. Seul et abandonné dans un coin, miaulant limite de désespoir. Pauvre bestiole. Le rouquin l'avait tout de suite pris dans ses bras pour se rendre compte que le chaton était joueur. Et voilà que le félin lui montait sur les épaules, l'air de rien.
Grimaçant à cause des griffes de chat s’enfonçant dans sur son épaules, le jeune homme remit une nouvelle fois son écharpe en place ce qui amusa la bestiole qu'il transportait. Il ne lui en restait que neuf. Neuf chats planquer dans la rue. Et pour rajouter de la difficulté, les gens s'était passé le mot pour venir pile à cet endroit.

- Je veux juste vous ramenez à votre mère, bon sang ! Vous pouvez pas me rendre la tâche un peu moins difficile, hein ?!

Gabriel se tourna en direction de la voix. La jeune Dollsmaster vu à l'académie essayer d'attraper deux chats qui s'étaient réfugiés en hauteur sur une fenêtre. Et la brune était beaucoup trop petite pour les atteindre.
Soudainement, une jeune femme aux cheveux blanc apparut dans le champs de vision du roux et grimpa sur la fenêtre pour attraper les deux matous, avant de se retourner vers la Dollsmaster en riant.

- C'est pas comme s'ils comprenaient ce que tu leur gueule dessus, tu sais.. En fait ça les flippe plus qu'autre chose.

Grimaçant une nouvelle fois à cause du chat sur son épaule, Gabriel se rapprocha des deux filles alors que l'albinos retournait sur le sol, deux chats en mains. L'idée de rejoindre les deux élèves dans leurs missions parut être sympathique pour le rouquin alors qu'il écoutait discrètement leurs conversations.

- T'as choisi la mission qui consiste à ramener des chats à la vieille, non ? Moi aussi, tu veux pas qu'on fasse ça ensemble?  Ça sera plus vite fini à deux.. et plus vite on aura des cookies d'ailleurs ~

- C'est une bonne idée tiens..

Le borgne avait lancé ça comme si de rien n'était. On repassera pour la discrétion. Pas du tout contrarié d'avoir coupé la conversation des deux filles, Gabriel attrapa l'animal sur son épaule pour les présenter aux deux autres. Le chat miaula en voyant ces deux amis dans les bras de l'albinos et tout trois possédait un collier.

- Haha, désolé de m’immiscer comme ça.. Mais j'ai trouvé ce petit chat et comme vous essayez de retrouver ces compagnons...

Il ne termina pas sa phrase et se contenta de sourire comme un bienheureux. Murmurant juste un "Nous nous retrouvons une nouvelle fois." pour la brunette, il reprit le chaton sur son épaule alors que ce dernier avait commencé à mâchouiller l'écharpe de son porteur.
La mission allait étre longue..



Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA




The Hurricane

« We rise and we fall,
unable to always stand tall.
It is not our pride that empowers,
but the memories of what is ours.
It gives us strength and heart,
to not give up at the start. » © Joy

Je me plaint en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La Direction & PNJ
Yens : 5265
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Ven 14 Nov - 19:34


Intervention PNJ


Après votre arrivée à tous les trois sur la place piétonne, il ne manque plus que la grand-mère qui vous as fixé le rendez-vous. D'ailleurs, vous pouvez la voir arriver vers vous :

« Bonjour, je suppose que vous êtes là pour la mission ? En effet, j'ai perdu mes 10 chats dans la ville... Ils ne sont plus revenus. J'espère que vous pourrez m'aider ?!

J'aimerais que vous commenciez par chercher dans les environs.
»

Il vous suffit maintenant de confirmer la mission et de la débuter ! Cherchez les chats et organiser votre quête sous forme d'rp. Le Game Master pourrait très bien intervenir à nouveau dans la mission. Vous serez suivit au fur et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Masters
Yens : 5293
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Sam 15 Nov - 1:16



« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. » ▬ Monique Champagne.


... Tuez moi avant qu'eux il le fasse, pitié...



J'allais les attraper, et je vous jure qu'ils allaient morfler ! Me mettant sur la pointe des pieds, je tâtonnais de la main le rebord de la fenêtre, avant qu'un des chats ne me donne un coup de patte -griffe sortie-. Retirant immédiatement ma main "blessé", je suçota la petite plaie que m'avait fait se fichue félin. Les fixant d'un regard noir, plusieurs plans pour me venger comme il se doit me vinrent en tête. Avant d'être brutalement interrompu par l'arrivé d'une voix.




▬ C'est pas comme s'ils comprenaient ce que tu leur gueule dessus, tu sais.. En fait ça les flippe plus qu'autre chose.

Je ne pus m'empêcher de sursauter, surprise par la venue de la voix. Ma bouche toujours collée à mon majeur, je fixai la nouvelle arrivante. Fille, grande, corpulence normale, cheveux blancs. Tiens... C'était la première fois que j'en voyais de cette couleur...  Enfin bref, j'haussai un sourcil à l'encontre de l'inconnue, tandis qu'elle posait les deux monstres sur ses épaules. ... C'est moi ou elle vient juste de chiper les deux chats que J'AVAIS trouvé...? 'Fin de toute manière, je ne vois pas de quel manière j'aurais pus prendre ses fichues félins. A part les foutre dans un sac que j'aurais posé sur mon épaule, mais c'était pas sûr que ça plaise à la vielle aux chats...  




▬ T'as choisi la mission qui consiste à ramener des chats à la vieille, non ? Moi aussi, tu veux pas qu'on fasse ça ensemble?  Ca sera plus vite fini à deux.. et plus vite on aura des cookies d'ailleurs ~

Je m'en fiche des cookies, je veux juste des sous et en avoir rapidement terminé avec cette fucking de mission. Mais je me retins de dire le fond de ma pensée. De toute manière, je n'avais même pas eus le temps de finir ma phrase...




▬ Bien sûr ! Je te propose même de te laisser prendre les chats en...  




▬ - C'est une bonne idée tiens...  

Ils ne savaient pas apparaître autrement que derrière le dos des gens, hein ?! Je sursautai de nouveau, encore et toujours surprise par la voix d'un inconnu. 'Fin, nan, c'était pas un inconnu. Vue que c'était mon prof d'Histoire-Géographie. Celui qui savait au sujet de mon secret, celui qui savait au sujet d'Ängst. CELUI QUE J'AURAIS AIMÉ LE MOINS VOIR EN CETTE SI PARTICULIÈRE JOURNÉE. Ah nan c'est bon, rajoutez l'apparition surprise d'Ängst en c'te matinée et je pourrais qualifier cette journée de JDM... Pour les inculte: JDM=Journée de merde. Le rouquin avait un chat sur son épaule, peut-être lui aussi était-il à la recherche des chats... Oh... Une deuxième paire de bras pour ramasser ses chats ne serra pas de refus...




▬ - Haha, désolé de m’immiscer comme ça.. Mais j'ai trouvé ce petit chat et comme vous essayez de retrouver ces compagnons...

Je le regardais en agitant ma main droite de haut en bas, 'fin, mon poignet plutôt... Croisant les bras sur ma poitrine, je levai les yeux au ciel. J'avouerais que ça m'étonnais vachement qu'il puisse me regarder sans être dégoûter. Car n'importe qui, après avoir vue Ängst, aurait été  dégoûté par moi. Un peu normal, vue ce qui me recouvrais après l'apparition de ma doll... Mais le rouquin, lui, nan, il me regardait normalement.. Bas, il faisait sûrement semblant, histoire de pas attirer l'attention. Et je l'en remerciais mentalement. Parce que si il m'avait lancé des regard apeuré, je n'imagine même pas ce qu'aurait pensé l'albinos et les passants de moi... ... Ouais, je ne voulais VRAIMENT pas imaginer. Me raclant finalement la gorge, je lui répondis:




▬ Et donc tu veux nous accompagner. Oui oui oui... Perso, j'accepte, et je te propose même que tu porte les chats et que...




▬ Bonjour, je suppose que vous êtes là pour la mission ? En effet, j'ai perdu mes 10 chats dans la ville... Ils ne sont plus revenus. J'espère que vous pourrez m'aider ?!

... ... ...Je restais ainsi, sans bouger, mon poing serré en dessous de mon menton. J'avais pris la pose du penseur pour me calmer... ... Et non je ne dirais rien... Ou pas.




▬ Bordel, vous pouvez pas apparaître autre part que derrière moi, hein ?! Vous voulez tout de même pas que je crève d'une crise cardiaque ?! Et vous pouvez arrêter de me couper la parole quand j'essaye de dire quelque chose ?! Surtout quand c'est pour me coupez la même phrase que j'essaye de dire depuis trois heures ?! BORDEL.

Oui je suis vulgaire et alors ?! Là, j'en avais marre. Ma crise nerf passer, je me tournai vers la vieille.




▬ Oui, ne vous inquiétez pas vieille dame, on va vous retrouvez vos monstres à puces. Et, euh, juste pour info... On peut m'expliquer ce que vous faites là ?! Et ah moins que vous soyez myope, sachez qu'on en a déjà retrouvé trois de vos monstres à poil... Enfin nan, me répondez même pas, je veux PAS savoir.

Je poussai un lourd soupir avant de me tourner vers mes compagnons de chasses aux chats.




▬ Et donc, ça vous dis que vous portiez tous les chats en échange...je regardai autour de moi, veillant à ce qu'il n'y est rien qui puisse nuire à ma phrase. En échange de ma part de cookie.

Suite à ma phrase, je leur fis un grand sourire, joignant mes mains et les levant vers ma poitrine. Changer de comportement en un quart de seconde: Fait.




▬ Vous êtes d'accord, cool, on peut donc partir à la recherche de ses autres enqui... Chats ! Je passe devant, et je vous avertis au moindre félin que je verrais~ !

Me mettant en marche vers une destination inconnue, je regardai derrière moi pour vérifier que mes deux compagnons me suivaient toujours. Croisant les bras, je leur hurlait dessus, sans prendre en compte les regard étonné des passants. Qu'il passe le chemin, tiens !




▬ Allez allez, on accélère~ !


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mirrors
Yens : 5562
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Sam 15 Nov - 12:17






× Cornelia
Dorner
× Gabriel
Aster
× Ayanna
Amarok





Presque 15h00 ღ Quartier traditionnel

{xxx mots}

Code © Hiyata
Cat-astrophe !
Pas le temps de répondre pour la brunette, un inconnu ne trouva pas de meilleur moment pour apparaître derrière les deux filles et lui couper la parole.

« Bien sûr ! Je te propose même de te laisser prendre les chats en... »


« C'est une bonne idée tiens... »


Fit un rouquin non identifié sorti de nulle part, un chaton au moins joueur dans les bras. Une ombre. Un mouvement. Trop près. Quelle était cette fo*tue voix ? L'albinos se raidit, contractant brusquement tous ses muscles ce qui fit tressaillir les chats. Quelque chose avait flashé dans son esprit : "Ah, t'as cru que tu pouvais laisser tomber ta garde, petite ? T'as cru que t'étais sauvée, ici ? T'as cru que le Japon c'était le pays des bisounours, pas vrai.. INNOCENCE ?". En l'espace d'un instant elle avait perdu sa bonne humeur et son air avenant de tout à l'heure, s'écartant nerveusement du nouveau venu en se tournant vers lui, une main portée à sa ceinture par réflexe. Une main sur son arme. Ses yeux écarlate le scannèrent rapidement et la seconde d'après elle soufflait, sa panique retombant aussi vite qu'elle était montée. Un peu nerveuse, peut être. Toujours pas débarrassée de ces nerfs survoltés.

« P*tain mais préviens quand tu joues le piaf qui sort du chapeau du magicien ! »


S'exclama la jeune femme, mi-agacée mi-effrayée en lui adressant un regard noir. Il s'était pris pour un fantôme ou quoi ?

« Haha, désolé de m’immiscer comme ça.. Mais j'ai trouvé ce petit chat et comme vous essayez de retrouver ses compagnons... »


« Ouais, c'est ça, "immisce" toi on te dira rien.. damned redhead.. »



Marmonna-t-elle en guise de réponse. Ayanna fronça les sourcils, méfiante, caressant la fourrure du chat blanc d'un mouvement presque machinal dans l'espoir de calmer son rythme cardiaque. T'es qui toi ? Qu'est-ce que t'en sais ? En quoi ça te regarde ? La brunette le regardait tout en agitant le poignet comme on l'aurait fait pour chasser une mouche tandis que l'albinos restait silencieuse, encore un peu tendue. Le chat noir ronronnait, essayant de passer son museau sous l'écharpe de celle qui le portait, comme s'il cherchait à la chatouiller, ce fourbe. La jeune femme essaya de nouveau de répondre; comme quoi de la compagnie l'arrangeait étant donné la répulsion que semblaient lui inspirer les boules de fourrures qu'elle essayait d'attraper tout à l'heure.

« Et donc tu veux nous accompagner. Oui oui oui... Perso, j'accepte, et je te propose même que tu porte les chats et que...  »


« Bonjour, je suppose que vous êtes là pour la mission ? En effet, j'ai perdu mes 10 chats dans la ville... Ils ne sont plus revenus. J'espère que vous pourrez m'aider ?!  »


L'interrompit alors la voix d'une personne ayant atteint un âge vénérable qui la rendait sans doute désormais aussi sourde que myope. Probablement celle qui avait posté la mission. Pas étonnant qu'elle ne vive plus qu'avec des chats..HEUM L'amérindienne garda ses commentaires acerbes pour elle-même, le temps que la brune explose en agacement et en jurons, comportement qui ne la surprit nullement en réalité. Depuis le temps qu'on lui coupait la parole, elle allait finir par se sentir persécutée. Un léger rire amusé se fit entendre de son côté en voyant la tête que tirait la demoiselle tandis qu'elle se retournait vers la personne âgée qui n'avait probablement pas compris la moitié de ce qui avait été dit. La Witch de son côté tiquait un peu. Oui t'as perdu tes chats.. et on a quoi dans les mains, là, des bananes ?!

« You stupid old hag, can't ya see we already have three of 'em ?! »


Répliqua-t-elle sur un ton méprisant, ses yeux écarlates lançant des éclairs sur un point bien précis du front de la vieille femme qui n'avait certainement pas compris l'injure. L'avantage de parler une langue étrangère c'est qu'elle pouvait bien s'énerver dans sa langue natale sans que personne ne le prenne mal. Après le ton de sa voix et l'expression de son visage en disaient long tandis qu'elle levait les yeux au ciel. Finalement la brune soupira longuement avant de se tourner vers ses deux acolytes de mission, leur offrant sa part de cookies contre le fait de porter les chats. Oh, s'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir..

« T'as peur qu'ils essaient de te manger ou quoi ? »


Répondit Ayanna sur le ton de la plaisanterie, mi-rieuse mi-sarcastique en désignant l'inconnu d'un mouvement de tête. Inconnu avec qui elle gardait au moins un mètre de distance de sécurité: son apparition-surprise ne lui avait pas plu du tout. Ca l'avait rendue nerveuse, et elle avait horreur des abrutis qui la rendaient nerveuse. Et un sort de feu perdu est si vite arrivé quand elle est nerveuse.. HEUM. Le chat noir avait à présent glissé son museau froid sous l'écharpe de la demoiselle, ce qui la crispa un peu. Frileuse comme elle était, c'était pas le moment. Elle écarta sa tête doucement. La brune était déjà partie devant, les invitant à la suivre ne leur disant qu'elle leur indiquerait la moindre bestiole traînant dans le coin. Se mettant à marcher sans pour autant courir comme l'aurait probablement voulu la brunette, l'amérindienne se tourna vers Mr-j'apparais-dans-un-nuage-de-paillettes-et-m'attend-à-ce-qu'on-ne-soit-pas-surpris. S'il était un adulte qu'elle avait certainement déjà vu au lycée, elle n'avait pas de souv.. hey mais.. minute.. si elle en avait. Ses yeux s'arrêtèrent sur le cache-oeil. Sûr qu'elle en avait, c'est pas le genre de personne qu'aon oublie en claquant des doigts. Juste qu'elle n'avait pas connecté tout de suite, ce n'était pas vraiment la matière qui la passionnait le plus.. Dire qu'elle l'avait injurié. Bieeeen Aya, t'as un don pour te faire bien voir par les gens toi..

« Hey.. mais tu serais pas Aster ? Je connais pas ton prénom mais t'es bien le mec qui arrive en retard les trois quarts du temps, non ? Qu'est-ce que tu fiches ici ? »


Oui elle tutoyait son prof d'histoire. Non elle n'en avait rien à cirer. Son regard glissa vers le chaton qui semblait réellement vouloir manger celui qui le portait. Depuis combien de temps n'avait-il rien avalé, celui-là ? Ceux de l'albinos se tenaient pourtant tranquilles. Marchant à une allure modérée, elle n'eut pas trop de mal à suivre la brune qui trottinait devant. Les chats ont la maladie de fuir ceux qui les cherchent ou de se mettre dans ses endroits pas possibles, comment allaient-ils faire pour en dénicher 10, au juste ? Cette question trottait toujours dans son esprit jusqu'à ce que.. haha, qu'est-ce qu'il f*ut sur le toit cet abruti ? Un rictus apparut sur son visage tandis qu'elle tapotait l'épaule de l'adulte pour indiquer la silhouette féline au dessus d'eux qui avait autour du cou un truc similaire à un collier. Elle attira également l'attention de la demoiselle pour la lui faire voir : cette mission s'annonçait plus longue que ce qu'elle s'était dit au départ.

« L'un d'entre vous a une idée pour nous faire descendre ce truc là ? Ou alors vous pensez qu'il va falloir grimper ? »


Fit elle tout en cherchant des solutions au problème dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mirrors
Yens : 5432
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Lun 24 Nov - 20:13


Cat-astrophe
feat. Cornelia Dorner & Ayanna Amarok


A


musé. Gabriel était amusé des têtes qu'avaient tiré les deux jeunes filles en se retournant pour le fixer. Il avait bien remarqué que l'une d'elle -l'albinos- avait mis sa main sur son arme, posté à sa ceinture, par réflexe. Mais bon, le rouquin n'avait pas voulu les effrayer. C'était pas de sa faute si il pouvait se montrer particulièrement discret. Les hiboux sont tous comme ça de toute façon. La plus âgée des filles lui gratifia de plusieurs phrase sarcastique, l'insultant de colombe au passage. Le mot "oiseau" tournait bizarrement dans la tête du rouquin, il n'aimait pas qu'on en sache trop sur lui. La jeune femme sembla méfiante et caressa l'un de ces chats alors que la brunette prit la parole.

- Et donc tu veux nous accompagner. Oui oui oui... Perso, j'accepte, et je te propose même que tu porte les chats et que...

- Bonjour, je suppose que vous êtes là pour la mission ? En effet, j'ai perdu mes 10 chats dans la ville... Ils ne sont plus revenus. J'espère que vous pourrez m'aider ?!

Scanda une voix derrière le trio. Une petite dame, l'air assez âgée venait d’apparaître tel un fantôme, coupant une nouvelle fois la parole de la plus jeune du groupe de Master. Cette dernière piqua d'ailleurs une crise, fortement agacée qu'on lui fasse peur comme cela. Gabriel repensa à sa rencontre avec la jeune fille et grimaça quelques secondes. La pauvre était complètement contrôler par l'une de ses dolls. Créature qui n'avait pas l'air sympathique d'ailleurs. Heureusement, il n'avait pas eu à la combattre et les deux humains s'en était finalement bien tirée. Mais tout cela n'était en rien la faute de la demoiselle, le borgne ne lui en tint donc pas rigueur. C'était elle la victime après tout.
Revenant à la réalité, le jeune homme se rendit compte qu'il n'avait même pas écouté la vieille une seule seconde. Oui oui, retrouvé ses chats, genre ces des peluches qu'ils avaient dans leurs bras, ouiiii.

- You stupid old hag, can't ya see we already have three of 'em ?!

OUH, il aurait pas aimé. L'albinos avait lancé ça sur un tons tellement méprisant que ses yeux lançait limite des éclairs sur la femme aux chats, qui ne comprenait même pas l'injure. Ah l'anglais, cette langue tellement peu parlé dans ce pays.

- Calm down. She doesn't even understand what you said.

Répliqua le rouquin avec un tons calme et sûr de lui. Ils pouvaient dire adieu aux cookies et à l'argent si la vieille se mettait en colère. Déjà que la brunette lui avait hurler dessus dans la langue du pays, donc compréhensible pour la femme...
Finalement, la jeune fille en question soupira avant de leur dire qu'elle leurs donnerait sa part de cookie s'il portait les chats. No prob', même si Gaby semblait quelque peu.. Stressé par celui qui le portait. Ce dernier, une plume dans la gueule, semblait fixer son porteur avec beaucoup trop d'envie. Pitié, qu'il n'ai pas découvert son secret !
L'albinos ne vit pas d'inconvénient non plus et plaisanta en désignant le borgne. Toujours méfiante hein ? En même temps, ça se comprenait.

- Hey.. mais tu serais pas Aster ? Je connais pas ton prénom mais t'es bien le mec qui arrive en retard les trois quarts du temps, non ? Qu'est-ce que tu fiches ici ?

Plait-il ? Ah. Ouais, entre autres. C'est vrai que Gabriel arrivait souvent (trop souvent) en retard à ses cours mais il n'aurait jamais pensé qu'on le reconnaîtrait... Pour ça. Il écarta la tête du chat qu'il portait de sa joue et soupira avant de répondre à l'albinos.

- Gabriel. Maintenant tu connais mon prénom. Et ouais, c'est moi le "mec qui arrive en retard les trois quarts du temps". Bah, ça laisse du temps aux élèves pour réviser avant leurs épreuves et... Bref. Je m'ennuyais et j'ai penser qu'une mission pourrait être sympa. Et je ne connais toujours pas vos prénoms à vous.. Ou du moins, j'ai du mal à m'en rappeler.. Trop d’élèves sérieusement.

C'était soit ça, soit dormir jusqu'au lendemain, soit explorer les sous-sols. Mais la mission était cool et si ça pouvait le rapprocher un temps soit peu de ses élèves -avec qui il n'hésitait jamais à déconner-, alors tout allait bien. Excepté peut-être la bestiole sur son épaule qui voulait le bouffer. C'était bien la troisième fois que la boule de poil s'approchait dangereusement de son cou et de ses joues. Il croyait sans doute que son porteur ne s'en était pas rendu compte, mais si. Les petites canines du chat était bien visible. Il voulait vraiment le bouffer.
A croire que les chats sentait sa forme animal. Bon, c'était pas la première fois qu'une bestiole le ressentait (ou qu'un autre bakemono le ressentait), mais c'était toujours perturbant.

- Ná fiú iarracht chun smaoineamh, hairball ! Ní ba mhaith liom a bheith ar do béile !

Oui, il venait de parler en irlandais. Et oui, il ne s'en était pas rendu compte. Ça lui arrivais peu, en réalité, mais il y avait toujours des petits moments où sa langue natale reprenait son droit. Et voilà que personne ne le comprenait. Bon, encore l'anglais, ça allait dans l'académie, vu que la moitié des élèves l'était.. Mais l'irlandais...
Soudainement, l'esprit de Gabriel se réveilla lorsqu'il sentit qu'on lui tapotait le bras. L'albinos, dont il peinait à se rappeler le nom pour le moment, lui montrait un chat coincé en hauteur. Ces bestioles n'était vraiment pas possible hein ?

- L'un d'entre vous a une idée pour nous faire descendre ce truc là ? Ou alors vous pensez qu'il va falloir grimper ?

Bonne question, Watson. Grimper semblait une bonne option, et puis, l'américaine avait déjà montrer ses talents de grimpeuse. Mais elle allait pas tout faire non plus..

- Houhou...

Il venait de hululer sans le faire exprès.

- Je pense que grimper serait mieux. A moins que l'une d'entre vous ai un appât.

"ET PITIÉ, je ne suis pas un appât." lui criait son instinct d'oiseau. Mais il faudrait bien une idée pour faire descendre la boule de poils de là-haut..
Rapidement, Gabriel pris le chat sur ses épaules et le tendit à la plus âgées des filles avant de sourire.

- Si personne n'a d'autre idée, je monte le chercher.

Si ce félin était comme celui qui venait de quitter son épaule, alors il ne fuirait pas. Autant jouer sur ça non ?

Traduction de l'irlandais:
 


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA




The Hurricane

« We rise and we fall,
unable to always stand tall.
It is not our pride that empowers,
but the memories of what is ours.
It gives us strength and heart,
to not give up at the start. » © Joy

Je me plaint en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La Direction & PNJ
Yens : 5265
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Sam 29 Nov - 10:08


Intervention PNJ


La recherche à commencer, désormais, la grand-mère n'est plus là pour vous donner les directives les plus importantes. Il va falloir se débrouiller pour chercher les chats. Organiser vos posts sous forme d'un rp et indiquait en chaque fin de post le nombre de chats trouvés sur 10.

Je passerais régulièrement vérifier histoire d'être là lorsque vous aurez retrouvé tous les chats. Si jamais une intervention du PNJ doit à nouveau se faire, je vous enverrais un message privé à tous les trois.

Bonne recherche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Guardians
Yens : 6041
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   Jeu 25 Déc - 14:44

Je déplace la mission, en raison de la nouvelle version et des changements de personnages ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cat-astrophe ! [pv Ayanna et Gabriel ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Gotaï :: Une pause ? Un jeu ? :: Vieux coffre :: RP's abandonnés-